logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/01/2009

L'atelier du père ANTOINE

Pour faire pendant aux notes de Christian sur le musée de l’outil à TROYES

 

Voici ce que j’ai déniché dans l’atelier de mon père Antoine.

Au plafond ,au milieu de toiles d’araignées de nombreuses cuillers pour creuser les sabots.
medium_BILD0062.JPG

 

medium_BILD0063.JPG

Là ,vous allez redécouvrir le paroir ,cette longue lame qui permettait de dégrossir le contour du sabot.

medium_BILD0061.JPG

Au plafond ,on voit encore des manches de bèches .

medium_BILD0069.JPG

Puis rangés entre des planches des passe-partout

medium_BILD0068.JPG

car père a fait de nombreux métiers –charbonneux (fabrication du charbon de bois ,au sortir de la guerre…cantonnier .sabotier. bucheron.maçon. faucheur.

Ici on voit encore au plafond un manche de faux toujours de sa fabrication .

medium_BILD0067.JPG

Mais ce qui m’a le plus mystifié c’est ses rabots et varlopes. Je viens de voir qu’il venait d’en fabriquer 2 .

medium_BILD0070.JPG

vous les reconnaitrez facilement ,il ne sont pas vernis.

Incroyable mais vrai. Trop fort l’Antoine.

18:28 Publié dans FAMILLE | Lien permanent | Commentaires (13)

Commentaires

Bonsoir Heraime
Voilà ce que l'on appele un Trésor!Ah si ces outils pouvaient parler ils auraient de bien belles histoires à raconter !
Quand à la cabane au fond du jardin ,Chapeau pour le débroussaillage mais moi ,je suis un peu curieux :il y a quoi dans la cabane ?
Salut l'ami
Amitié
Jacques

Écrit par : Jacques de Haute Provence | 19/01/2009

alors dans la cabane il y a ma moto-bêche avec toutes sortes de grapines brevetées Heraime et sa tondeuse et ses outils de jardin.Salut Jacques

Écrit par : heraime | 19/01/2009

Pas des cuillers René, des gouges.
Quand le père Jules prenais un morceau de noyer qu'il tournait et retournait avant de l'ébaucher d'abord de quelques coups de serpe puis le façonnait ensuite au paroir...à ses pieds, des copeaux qui sentaient bons. Le sabot aussi sentait bon, ça ne durerait pas, les rigoles à purin et le fumier le guettaient, les pieds aussi !
La tarière et les gouges entraient dans la danse, et dans le bois, grosses, plus fines, à petits pas, le sabot prenait forme...la parure en cuir, bien poli, bien vernis...Un métier sabotier, non monsieur !
Le sabotier est un artiste !
Merci René, j'ai rajeuni de 55 ans au moins !

Écrit par : Crabillou | 19/01/2009

Bonjour René,

Tu as de qui tenir, avec un père point tout jeune qui fabrique lui même des rabots comme s'il en manquait. Sa varlope est d'une belle taille.

Tu féliciteras l' artiste. Un sacré bonhomme. Et n'oublie pas d'écouter ses conseils, il doit avoir encore des tours de main à t'enseigner.

Amitiés du grillon

Écrit par : christian | 19/01/2009

Que de belles trouvailles rené, en cherchant bien tu peux trouver de vieux outils, serpes, houes, râteaux, binettes,arrosoirs,ETC...et créer le petit musée du FOREZ....

On viendra le visiter, sûrement, surtout si tu nous fais goûter une carpe de ta pêche...et des cèpes?????


Bises du soir
hélène

Écrit par : hélène | 20/01/2009

il réalise aussi ses bouvets ton papa ?
Amitiés et bravos à l'artiste
Claude

Écrit par : nunus63 | 20/01/2009

Bien vu Nunus ,bien vu sur le premier à l'écran.

Écrit par : heraime | 20/01/2009

Apparemment tu sais de qui tenir !! artiste de père en fils !!! félicitations à l'aïeul !!!

Écrit par : michka | 20/01/2009

bravo à ton papa-- et n'oublie pas de lui faire raconter ses souvenirs afin que tu les conserves aussi bien que tu le fais pour ses beaux outils je t'embrasse ainsi que MariJo à bientôt auprès du musée de Héraime-forez ! Nicole astrée

Écrit par : -astrée | 20/01/2009

Nous nous apercevons, en parcourant le blog que presque tous, nous avons eu dans la famille un artiste : sabotier, menuisier, forgeron, de nobles métiers d'autrefois. Le père Antoine travaille encore le bois ? C'est formidable. bises de miss Pimprenelle, pas très en forme.

Écrit par : pimprenelle | 20/01/2009

Une grande valeur sentimentale toute cette découverte !
ça me laisse sans voix !
Bonne soirée
Biche

Écrit par : Biche | 20/01/2009

bravo à ton papa-- oui fais lui raconter tout ce' dont il se souvient
ce sont des tranches de vie dont il faut garder la trace n' attends pas trop pour engranger ses souvenirs aussi bien que tu le fais pour ses outils je t'embrasse ainsi que marie Jo - à bientôt auprès du futur musée de Héraime- Forez - astrée N G F

Écrit par : -astrée | 20/01/2009

et oui, cet Antoine est vraiment extraordinaire!! Et en plus, c'est un exemple pour toute la famille. Bisous à tonton René et à papi Toine

Écrit par : david massacrier | 20/01/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique