logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/02/2010

En souvenir du temps passé

IL ME VIENT DES SOUVENIRS D’AUTREFOIS

QU’UNE JEUNE FILLE EN NOIR ILLUMINAIT POUR MOI....(photos google )

 

 

Dans mon village natal et dans mes jeunes années lorsqu’arrivaient les froides journées d’hiver ,on voyait souvent arriver une roulotte de gitans.

Cette année là ,en 1959 je crois ,je surpris ma mère en lui criant :maman ,maman ,les bohémiens ,les bohémiens !!!

Et alors t’en a jamais vu me répondit-elle !

Un pauvre cheval efflanqué tirait bon an mal an cette vieille roulotte (que j’ai débusquée sur google) ;c’était la même.

romanichel.jpg

Le père ,cheveux crépus et  le regard noir détela le pauvre cheval .

L’air sentait la neige et le canasson s’empressa de brouter l’herbe du talus avant qu’elle ne disparaisse .

Le père toujours lui sortit de la roulotte quelques gerbes d’osiers et se mit en devoir de commencer à faire des paniers à longueur de journée.

Un robuste jeune homme d’une quinzaine d’années sortit à son tour et je vis tout de suite qu’il avait un moignon à sa main gauche.

On l’inscrivit dans les jours qui suivirent à l’école .Je me souviens encore avec quelle dextérité il tassait des boules de neige avec son moignon.

On avait pas intérêt de se moquer de lui ,on craignait sans jeu de mot ses coups de boules.

La mère fumait ,vous me direz c’est normal pour une gitane de fumer.

Elle était toute ridée et pouvait avoir une cinquantaine d’années.

Mais je vous ai laissé le meilleur pour la fin ,il y avait aussi OLGA.

gitane 1.gif

 

18 ans.Brune comme savent l’être les gitanes ,un corps de déesse et des yeux lumineux, Anthracite ,comme du charbon .Et dans ce regard toute la fierté des gens du voyage.

Ils restèrent un peu plus d’un mois derrière notre maison .

Olga était venue nous demander de lui prêter une scie .

Ce que je fis volontiers car il faut bien l’avouer aujourd’hui puisqu’il y a prescription  ,

j’étais sous le charme.

Quelques poules disparurent dans le village ainsi qu’une bonne partie de notre tas de bois qu’Olga sciait avec un malin plaisir avec notre scie.

Et Heraime laissait faire, ne se lassait pas de regarder Olga par le trou de la serrure de notre grange admirant le ballottage de ses seins pendant que tanguait la lame de notre scie .

Il faut bien que les gens vivent mon bon monsieur.

Alors le vieux vendait des paniers ,rempaillait des chaises pendant que la vieille disait parfois la bonne aventure.

mere de la gitane.jpg

Heraime s’endormait bien sagement les doigts croisés sur la couverture en rêvant à Olga.

Il venait tout juste d’avoir 10 ans.

Commentaires

Rêve d'enfant et beau souvenir.
A présent, les bohémiens ne rempaillent plus les chaises ni ne tressent de paniers. Ils "trafiquent", ont de belles caravanes avec paraboles, mercédès, touchent le RMI, etc.... Les temps changent et ôtent tout romantisme.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 24/02/2010

En effet il y a prescription, mais un souvenir agréable puisque tu nous en reparle aujourd'hui. c'est vrai qu'à cette époque on en voyait beaucoup plus que maintenant.
Chez nous aussi...
Bonne journée Héraime et merci pour ce beau récit .... de ta jeunesse.
Bisous et bonne journée
Anita.

Écrit par : Anita | 24/02/2010

Je me souviens aussi de toutes ces bohémiennes aux vêtements bariolés, un foulard aux couleurs vives noué sur leur tête. Toutes avaient de longs cheveux presque noirs et un teint fortement bronzé.
Je ne tombais jamais sous leur charme comme Heraime...... !
Durant leur court séjour, elles faisaient du porte-à-porte pour essayer de nous vendre quelques articles de mercerie ....... soit des aiguilles ...... soit du fil, etc ......
Après leurs passages, je passais toujours des nuits bien calmes, au contraire de Heraime en qui sommeillait déjà un tout petit futur jeune-homme !
Bises
chris

Écrit par : chris | 24/02/2010

Un vieux gitan me disais que autrefois ils volaient les poules parceque ils avaient faim.Il est bien loin ce temps, bien qu'ils n'ai pas perdu l'habitude de voler et bien autre chose. Comme dit Geneviéve,les voitures et les caravanes de luxe ne leur font pas défaut et tout ça sans aucun revenu déclaré(c'est eux qui s'en vantent).
Garde quand même un bon souvenir de la jolie gitane. Bonne soirée. MONIQUE R.

Écrit par : Monique R. | 24/02/2010

Joli ton récit , mais si par hasard tu avais eu quelques années de plus ,c'est toi qui aurais scié le bois à la belle Olga .
IL Y A ¨PRESCRIPTION .ta moitié peut être tranquille .

je ne peux toujours pas ouvrir tes diapos ,
le pire c'est que je viens d'en mettre un sur mon blog et je n'arrive pas à l'ouvrir non plus . Heureusement les autres y arrivent !
Bonne soirée Héraime , bises à vous deux . huguette .

Écrit par : macary huguette | 24/02/2010

J'ai beaucoup apprécié ton récit, il y a des souvenirs d'enfance qui restent vivaces malgré les années sans doute découvrais-tu la beauté féminine incarnée par cette jeune fille.
On nous inculquait la peur des gitans et j'en avais une sainte frousse quand j'en voyais passer
Bisous Héraime et merci pour ce joli souvenir

Écrit par : f.jegou | 24/02/2010

;la legende dit qu'un gitan aurait volé les clous qui devait crucifier le Christ...c'est pour ca qu'ils volent....les gitans sont des descendants purs de la race indo-européenne.belle histoire que la votre!

Écrit par : stephanoise | 24/02/2010

tre difficile de trouver une roulotte car elle etait brulée avec son gitan a sa mort...

Écrit par : stephanoise | 24/02/2010

ils étayaient notre curiosité les gitans lorsqu'ils s'installaient vers chez nous. Comme tu dis ils avaient des yeux de braise et ils nous intriguaient, on se laissait facilement prendre à leur charme mais nos parents nous mettait en garde . "attention, ce ne sont pas des gens comme nous ... et ils sont voleurs, etc; etc ..." bref, on n'osait les approcher !!

Écrit par : michka | 25/02/2010

Bonjour, la note n'est surement pas un hasard... à voir
http://www.premiere.fr/Bandes-annonces/Video/Liberte

Écrit par : dany | 25/02/2010

cher Héraime entre 1958 et 1963 lorsque St priest en jarez avait des vaches et pas encore de villas pour les remplacer - exemple devant ma maison vingt huit vaches maintenant vingt huit maisons derrière l8 vaches = 19 maisons la ferme de la famille Berthollet occupait ce qui est maintenant une chambre d' agriculture ou qq chose de ce genre j' avais une " amie " gitane j' avais 27 ans elle en avait 35 et de nombreux enfants déja chaque année elle arrivait dans la cour de ma propriété avec des paniers des aiguilles j' ai durant les qq années où elle est venue fait une magnifique collection de paniers et certains sont toujours en service tu as
du en voir ici ! elle repartait avec les vêtements que je collectais pour elle vêtements en très bon état je précise la voiture qui l' accompagnait restait au début de la rue ce n' était pas une caravane mais une vieille voiture son compagnon ne s' est jamais montré ils restaient trois mois au début du printemps aux alentours de LA FOUILLOUSE et partait ensuite " vers le sud " je n' ai jamais su où - elle buvait un café racontait un peu sa vie - elle n' était pas aussi belle que la tienne mais plantureuse et épanouie une très belle gitane --- un printemps elle n' est pas revenue
je n' ai plus eu ni paniers ni nouvelles à la grande joie de ma famille qui n' appréciait pas du tout cette féquentation --- voilà ami René une histoire de la jeunesse de ton amie Nicole
c' est moins poétique que ton histoire mais tout aussi vécu et véridique bises à tous les deux - à + Ngf

Écrit par : astree10200 | 25/02/2010

Pour Dany,le hasard fait parfois bien les choses et merci pour cette bande annonce que je ne connaissais pas.
non ,c'est a cause d'un commentaire de Chris il y a quelques jours qui parlait de gitans que m'est revenue en mémoire ce souvenir du temps passé.Bonne journée

Écrit par : heraime | 25/02/2010

Le film "liberté" a été tourné à St Bonnet le Chateau, dans le même département qu'heraime, c'est pas très loin, j'ai vu la bande annonce à la TV et je comprends mieux maintenant ton goût pour les belles brunes !!!!!!!!!!!

Écrit par : nanou | 25/02/2010

Arrete petite soeur Nanou ,que vont dire les belles blondes après.Bises soeurette.

Écrit par : heraime | 25/02/2010

Une belle histoire de gitane, Héraime. Dix ans, les premiers émois et une certaine curiosité devant une si jolie femme. Tu en as gardé un merveilleux souvenir et c'est bien. Bises.

Écrit par : pimprenelle | 25/02/2010

Péché avoué est à moitié (à moitié seulement) pardonné!

Dominique

Écrit par : papydompointcom | 25/02/2010

Quoi ,quoi , Dominique !!!quel péché .On a plus le droit de regarder par le trou de serrure maintenant!!D'autant plus que j'ai bien précisé les doigts croisés sur la couverture en m'endormant .

Écrit par : heraime | 25/02/2010

C'est une très belle histoire...
J'ai passé toute mon enfance à côté du "terrain des gitans et des nomades". J'y étais accueillie et attendue.
Il y avait aussi roulottes en bois, chevaux, chèvres et "Esmeralda" flamboyantes.
J'en garde une amitié profonde et un grand respect pour les gens du voyage.
Merci à toi de les évoquer avec tendresse.

Ziggie

Écrit par : Ziggie | 26/02/2010

Je me rappelle de ces enfants gitans qui fréquentais quelques mois, même quelques semaines mon école. Bien du mal à s'intégrer dans de telles conditions d'autant plus que les parents nous mettaient en garde contre eux. Fait attention à tes crayons, ta gomme, ton porte plume .... Je ne me souviens pas qu'ils m'ai chipé quoique ce soit.... mais les croyances ont la dent dure.
Pour toi c'était la fiesta bohémienne alors une chanson pour la circonstance
http://monicamelody.musicblog.fr/338613/C-est-la-fiesta-boh-mienne-Luis-MARIANO/
BISES
ANNIE

Écrit par : Maminie | 26/02/2010

Coucou, me revoilà ! j'adore ton histoire vraie...J'aimais beaucoup les bohémiens de mon enfance.
J'ai eu beaucoup d'enfants d'origine manouche ou gitane dans ma classe et , rassure-toi, jamais rien n'a disparu.Bises

Écrit par : Allier-née | 26/02/2010

Mon cop "adoré",

Je vais t'engueuler ce soir ...pourquoi tu ne nous gratifies pas plus souvent de ces souvenirs d'enfant:tes mots restituent l'enfance.

Quel plaisir de découvrir cette note ce soir.."L'air sentait la neige"( c'est beau,tout simplement).

Et puis tes premiers émois....

merci ,merci

Betty

Écrit par : betty | 28/02/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique