logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/02/2011

EDUCATION SENTIMENTALE

Comme moi sans doute vous avez du commencer votre éducation sentimentale dès l’école ,primaire pour certains ,

secondaire pour d’autres avec la lecture des lettres que la marquise de Sévigné envoyait à sa fille bien aimée la comtesse de Grignan .

Tout le monde a lu au moins une de ses lettres ou l’érotisme fleurait bon .

Or ,et c’est étrange jamais vous n’avez vu de réponse de la comtesse ,sa fille à sa mère.

Heraime qui est curieux comme tout (et grâce à la complaisance d’un ami ) a trouvé dans les annales acca-chics

une de ces fameuses lettres et vous vous rendrez bien compte que la jeune jouvencelle savait jouer des mots( voire du pipo )

comme des notes un violoncelliste .

Admirez le chef d’œuvre que je vous livre

Trop prude s’abstenir comme dans le poème de BETTY …le coq et l’avocat.

 

Ah ! vous dirais-je Maman

A quoi nous passons le temps

Avec mon cousin Eugène ?

Sachez que ce phénomène

Nous a inventé un jeu

Auquel nous jouons tous les deux.

Il m'emmène dans le bois

Et me dit : « déshabille-toi »

.

Quand je suis nue tout entière,

Il me fait coucher par terre,

Et de peur que je n'aie froid

Il vient se coucher sur moi.

Puis il me dit d'un ton doux :

"Écarte bien tes genoux"

 

Et la chose va vous faire rire

Il embrasse ma tirelire !

Oh ! vous conviendrez, Maman,

Qu'il a des idées vraiment....

Puis il sort, je ne sais d'où,

Un petit animal très doux,

Une espèce de rat sans pattes

Qu'il me donne et que je flatte.

Oh ! le joli petit rat !

D'ailleurs il vous le montrera.

 

Et c'est juste à ce moment

Que le jeu commence vraiment.

Eugène prend sa petite bête

Et la fourre dans une cachette

Qu'il a trouvée, le farceur,

Où vous situez mon honneur. ..

Mais ce petit rat curieux,

Très souvent devient furieux.

Voilà qu'il sort et qu'il rentre,

Et qu'il me court dans le ventre.

Mon cousin a bien du mal

à calmer son animal.

 

Complètement essoufflé,

Il essaye de le rattraper.

Moi je rie à perdre haleine

Devant les efforts d'Eugène.

Si vous étiez là Maman,

Vous ririez pareillement.

Au bout de quelques instants

Le petit rat sort en pleurant.

Alors Eugène qui tremblote

Le remet dans sa redingote.

Et puis tous deux nous rentrons

Sagement à la maison.

 

Mon cousin est merveilleux

Il connaît des tas de jeux.

Demain soir sur la carpette

Il doit m'apprendre la levrette.

Si vraiment c'est amusant,

Je vous l'apprendrai en rentrant.

Voici ma chère Maman

Comment je passe mon temps.

Vous voyez je suis très sage.

Je fuis tous les bavardages

Et j'écoute vos leçons :

Je ne parle pas aux garçons.

Commentaires

Coucou Héraime !
Mais je la connais cette chanson érotique , hi !
ma cousine l'a chanté à la cousinade et comme
il y avait plein de cousins je ne te dis pas le succès de
la cousine Ghyslaine , je l'ai en vidéo et je vais essayer
de mettre la cousine en vidéo sur une note si j'y arrive ....
Bonne soirée bizoux à vous deux , françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 16/02/2011

Je pense que cette note devrait avoir un écho...laisse la plusieurs jours
..il y a beaucoup à écrire...sur la tirelire..
et moi, ça m'a fait rire.

ma fable est bien plus " sage" mais elle été censurée en partie par Michel ( surtout la chute...qui était torride).

Bises du soir

ta cop

betty

Écrit par : betty | 16/02/2011

Bonjour,

Il reste très peu de lettres de la fille de Mme de Sévigné, soit la Comtesse de Grignan, car le petite fille de la Marquise de Sévigné a fait un tri sévère surtout concernant les courriers parlant des membres de la famille.
De plus si sa fille Mme de Grignan écrivait, c'était peu, alors que sa mère c'était au nombre minimum de trois lettres par semaine, des lettres qui parfois n'arrivaient pas toujours, vu que la poste n'existait pas. Il y a quelques lettres de Mme la comtesse de Grignan, à son mari par exemple,
je ne suis pas historienne, aussi nous allons rester sur l'impression charmante que cette lettre, ce poème même, a été écrit par une fille à sa mère, mais j'en doute beaucoup. De plus, le français de cette époque n'était pas celui ci, les tournures, et les verbes utilisés là sont trop modernes.
bises amicales
Catherine

Écrit par : Lady Chatterley | 17/02/2011

Merci pour le cours de littérature "romantique"...oh qu'il est doux de lire ces vers charmeurs.....


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 17/02/2011

c'est tellement mignon...
dis de cette façon...
si j'osais...
je t'en redemanderai...

Écrit par : nanou | 17/02/2011

Oh! que j'aime ce texte, son érotisme est presque "naïf", ce qui fait son charme. Des enfants qui s'aiment, des enfants qui "jouent au docteur"... si loin des violences de nos jours!!... Une belle bouffée érotique!
A bientôt
Do

Écrit par : situmoses | 18/02/2011

Moralité méfiez-vous des rats, ils peuvent vous transmettre toutes sortes de vilaines maladies

Écrit par : F.jegou | 18/02/2011

Une lettre de Madame de Sévigné intitulée " Conseils pour une nuit de noces" ou quelque chose comme cela a valu 3 mises à la porte du lycée ou j'étais en pension pour celles qui l'avaient copiées (en1960 , je pense).je n'ai qu'un regret c'est de n'en avoir lu que 4lignes avant que la pionne arrive.
en lisant celle que tu as trouvé, je ne la trouve pas bien méchante et je ne pense pas que de grosses sanctions seraient prises maintenant...J'avais oublié cet événement et tu m'as redonné mes 16ans.bizzz

Écrit par : Allier-née | 18/02/2011

Je n'y arrive pas à mettre la vidéo de la cousine qui chante
"ah ! vous dirais-je maman" en wmm , zut !
Bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 21/02/2011

ben moi aussi j'ai été viré du pensionnat en 1961 pour avoir.....introduit! une lettre érotique de madame de Sévigné ! si quelqu'un la possède en ce jour, bienheureux je serais de la relire in facto ! 50 ans après !

Écrit par : gilles | 02/06/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique