logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/03/2011

SOUVENIRS D'ECOLIER

Henriette et Alain RENEVIER

 

mr et mme RENEVIER.jpg

 

Ils furent notre modèle.

Un couple merveilleux ,un modèle d’instituteurs ,lui ,Alain ,s‘occupait des grandes sections de l’école du petit village de Chatelneuf dans les monts du forez ,elle , Henriette se préoccupait des tous petits .Ils sont restés quelques années dans notre village nous inculquant avec brio le bagage nécessaire pour continuer nos études dans le secondaire .Quand on partait pour la 6ème on était prêt .La lecture ,la grammaire et l’orthographe ainsi que les mathématiques et le calcul mental habitaient les esprits de ces enseignants hors pairs .Je me souviens de ces fins d’années scolaires ,au mois de juillet ,ou il ne restaient que quelques élèves ,ceux qui n’avaient pas à faire les foins dans les familles d’agriculteurs .

Je me souviens plus particulièrement d’Alain lorsqu’il nous faisait une lecture admirable des Misèrables .

On pleurait en silence devant les douleurs de Cosette .

Jean Valjean,colonel Javert ,Fantine ,Eponine et Azelma ,les filles des Thenardier n’avaient pas de secrets pour nous .

On écoutait religieusement dans un silence de Cathédrale la lecture de ce roman de Victor Hugo .

Leur couple était respecté dans toute la commune et bien au delà ,leur amour nous sautait aux yeux .

Leurs trois enfants faisaient notre joie ,Marie Claire ,ma conscrite ,belle blonde aux yeux bleus émouvait nos cœurs d’adolescents.

Henriette nous a quittés et Alain a suivi quelques années plus tard .

Il ne s’était jamais remis de la perte de son grand amour .

A toute cette famille qui nous a tant donné , respect de l’autre ,amour de l’autre , respect des parents ,tolérance envers les plus humbles je me devais de rendre cet hommage bien mérité .

Les cours de morale portaient leurs fruits .Cet hommage J’aurais du le faire il y a longtemps mais j’avais égaré la photo de ce couple unique et je viens de la retrouver ainsi je la partage avec vous avec l’autorisation de Marie Claire ,ma conscrite bien aimée .

 


Commentaires

Magnifique ! Splendide ! Quel Hommage Héraime et comme ils sont beaux tous les deux. Et comme tu as raison de nous transmettre cette reconnaissance-là parce que, non seulement ils ont redistribué ce qui les habite, mais ils sont aussi de cet or massif qu'est la profession d'enseignant du secteur public (je veux dire ouvert à tous).

Ce sont bien eux qui ont la dure mission de faire entrer dans le crâne de la jeunesse autant que possible de savoir et de capacité de discernement. Dure mission de tous temps, mais avec les prouesses du chômage, de la drogue et de toutes les dégradations de notre société, il est bon de se souvenir que certains enseignants sont de véritables trésors de la vie et que, quand ils le sont moins, c'est peut-être qu'ils font ce qu'ils peuvent avec les moyens dont ils disposent.

merci à toi Héraime pour ces sourires et cet élan partagé. Bises. Monique

Écrit par : monique | 03/03/2011

Coucou Héraime !

Tu as dû beaucoup les estimer et les aimer , bel ode et tu les fait revivre un instant .
Bon vendredi ensoleillé bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 04/03/2011

Un émouvant hommage à ces instituteurs qui ont beaucoup comptés dans ta vie.
Ils étaient comme ça dans ce temps là, il enseignait par vocation.....hélas j'ai bien peur que ce ne soit pas à tout à fait la même chose aujourd'hui.
Bonne journée et bisous
Anita.

Écrit par : anita | 04/03/2011

un petit coucou en passant, de retour sur le web, mais la tête encore un peu dans les nuages !!!

Écrit par : nanou | 04/03/2011

Bel hommage à ces instituteurs qui ont su se faire aimer très certainement par nombre d'enfants et surtout transmettre leurs valeurs.
Bises et bonne journée à vous 2

Écrit par : Biche | 04/03/2011

Bonsoir Héraime
Ainsi ,tu ouvres ta boite à souvenirs!Et c'est magique ...Tout comme Betty avec le Café d'Orléans de son enfance ..C'est un vrai régal !
Merci infiniment
Amitié
Jacques

Écrit par : Jacques | 04/03/2011

Quel hommage à des enseignants comme il n'en existe plus...j'ai eu , moi aussi des instits semblables aux tiens.Mais je n'ai pas de photos d'eux et je l'ai souvent regretté....Je suis restée en contact avec eux jusqu'à leur décés car sans eux, je n'aurais jamais fait d'études...
J'ai bien essayé de les imiter..car c'est eux qui m'ont donné l'envie d'enseigner..Mais les temps avaient changé et entrer en sixième n'était plus un événement..
Bravo Héraime et bizzz

Écrit par : ALLIER-NEE | 05/03/2011

Bravo pour l'hommage que tu rends à ce couple d'enseignants. J'aime beaucoup ta façon de l'exprimer, signe qu'ils ont su te transmettre leur savoir et, sans doute, d'autres valeurs aussi !

De nos jours, on décourage par tous les moyens certains enseignants qui leur ressemblent. Beaucoup de familles inconscientes, leur enlèvent le droit au respect et éduquent leurs enfants en leur donnant tous les droits, même celui de se moquer de ceux (ou agresser) qui veulent les mettre sur la voie de la réussite de leur avenir.
Tu es le résultat vivant de l'enseignement de ce couple.
Bises - chris

Écrit par : chris | 05/03/2011

Bel hommage que tu leur rends
Je garde le souvenir de mon instituteur qui malgré sa sévérité m'a donné le sens des valeurs C'était un enfant du village respecté par tous
Je vous souhaite un tres bon dimanche
Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 06/03/2011

j'aime ta note... évidemment!
aujourd'hui, c'est plus difficile: je fréquente encore ce "milieu" et , comme dit Monique, les bons instits ( j'y tiens) sont aussi nombreux crois-moi!
amitiés

Écrit par : henri | 07/03/2011

Tout juste Henri
Je sais bien moi aussi qu'il y a encore d'excellents professeurs et Maître d'école de nos jours.Mais que dire devant l'insolence de certains élèves et la façon dont leurs parents les soutiennent .quand je recevais un coup de règle sur les doigts ( bien souvent mérité j'aurais eu tort de me plaindre à mon père car il aurait doublé la dose )
Alors que peut faire un enseignant dans ces conditions ,puisqu'il ne peut sévir.

Écrit par : heraime | 07/03/2011

Je pense que beaucoup d'entre nous, blogueurs de Blog50, avons connu des enseignants de ce genre, j'allais dire comme on en fait plus ! Mais Henri a raison, il y en a encore, dont la plupart ne demanderait qu'à donner le meilleur d'eux-mêmes pour l'éducation des enfants, si leurs conditions de travail n'étaient pas aussi déplorables.
Bel hommage !
Bonne soirée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 07/03/2011

Nous aimerions que les jeunes de maintenant puissent rendre un tel hommage à leurs instituteurs mais ils n'ont plus rien à voir avec les jeunes de notre génération.
J'ai un excellent souvenir de deux institutrices bordelaises qui m'ont accueillie avec une grande générosité alors que j'avais été, pour des raisons de santé, déscolarisée durant deux années. Elles m'ont fait rattrapper le retard avec beaucoup de compréhension et de douceur.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 08/03/2011

il y a de bons enseignants, mais si les parents se sont desolidarisés des maîtres de leurs enfants , il y a aussi des questions à se poser .
l'éducation nationale qui aurait du rester instruction publique, a voulu tout baser sur le ludique et l'éducatif, on fait du rugby quand on est une drolesse de 27 kilos et on y laisse sa clavicule, on a de la gym +++ alors qu'on a tout le mercredi pour en faire, on vous developpe la comprenette en vous montrant comment faire les divisions de trois façons differentes( et vous ne pratiquez rien pour retenir)
la morale est un gros mot, l'effort une foutaise puisque la calculette est là, le correcteur d'orthographe aussi ...
Les programmes sont astucieusement élaborés par l'éducation nationale (qui se retrouve juge et partie!!!) de manière que les parents n'y comprennent rien . Je pourrais mettre en ligne si j'étais savante, quelques enoncés de travaux à realiser chez soi où on se demande bien où le professeur veut en venir, les livres étudiés en cours ...(bel ami de Maupassant, par exemple) sont d'une valeur éducative nulle ...
N'en deplaise aux excellents profs et maîtres qui ont fait carrière,je ne peux m'empêcher de réagir et de dire que si les gosses ont changé ,les maîtres aussi, qui sont incapables de donner des cours si le cahier n'est pas de telle couleur ou de tel format ...
conseillère municipale, j'ai pu assister à un retour de voyage scolaire, aucun des gosses n'a pu me dire où se situait la region de France qu'ils venaient de visiter , ni une de ses spécialités , pourtant le coffre du bus etait plein de bouteilles de bon vin !
c'est vrai qu'il y a chez nos maîtres un souci de faire reussir tout le monde également, mais cette égalité est une grosse couillonnade demagogique,car elle a des consequences regrettables, on aligne le niveau sur le plus bas, on note des devoirs imbeciles comme des tags sur les murs avec des coéfficients , et on degoûte des gosses pas faits pour les études ,qui prendraient plaisir à apprendre un bon métier sans deshonneur ,en condamnant les bons à s'enquiquiner avec les moins bons .
J'ai eu d'excellentes enseignantes, j'en ai connu de très bien avec mes enfants, mais je vois avec mes petits enfants des gens bien moins compétents dans leur ensemble .
alors Henriette et Alain, de là où vous reposez après une grande belle vie utile, demandez que le ciel donne un petit coup de pouce à certains de vos successeurs voire un grand coup de pied quelque part à un ou deux autres !
bise Héraime

Écrit par : josette | 09/03/2011

On voit que tu les aimais ces instituteurs, ton émotion est tout à fait perceptible quand on lit l'hommage que tu leur rend. J'espère qu'aujourd-hui, il y en a encore de semblables....avec le gamins si dissipés qui ont souvent le dernier mot!


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 09/03/2011

Crois-tu que dans cinquante ou soixante ans un des gamins d'aujourd'hui écrira (sans fautes) un billet comme le tien ?
pourquoi pas après tout...
Salut René.

Écrit par : Crabillou | 09/03/2011

bonjour René
Très bel hommage rendu à tes anciens instituteurs, cela me fait penser à mes beaux-parents instituteurs tous deux et qui ont fait toute leur carrière dans le même village, et lorsque mon beau-père est décédé j'ai encore dans la mémoire la chanson qu'ont chanté de nombreux enfants de plusieurs générations qu'il avait enseignés c'était "Adieu monsieur le Professeur, on ne vous oubliera jamais.... et ta note m'a replongée en cet instant émouvant
Bien sûr qu'il y a encore de nombreux enseignants qui aiment leur métier mais je pense qu'à la base ils ne sont pas assez formés surtout pour affronter le monde actuel qui déforme dès la prime enfance les enfants en adultes en leur volant les meilleures années de leur innocence
Merci René pour cette très jolie note et bisous

Écrit par : F.jegou | 10/03/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique